Informations détaillées sur les animaux sauvages

Un animal sauvage est un animal vivant à l’état naturel de la vie sauvage sans aucune action à caractère humanitaire. Ces animaux vivent dans la nature et survivent par leurs propres méthodes. Ils chassent, pêchent, mangent des végétaux issus de leur quête personnelle. Ces animaux donnent l’impression d’être dangereux, mais tous ne représentent pas un véritable danger pour l’homme à l’instar des chevaux sauvages. Dans cet article détaillé, vous pourrez découvrir leur importance pour l’homme, et les statuts liés à leur protection.

L’homme et les animaux sauvages

Ces bêtes sauvages sont très importantes pour la survie de l’humanité. Déjà, les humains pour des motifs et émotionnels et sociaux éprouvent de temps en temps l’envie d’être en contact avec la faune et la nature. Pour cela, des excursions sont le plus souvent organisées.

En plus de cela, les espèces sauvages et leurs habitats jouent un rôle très capital dans les processus écologiques et biologiques de la vie. Nous devons à ces espèces la pollinisation, la régénération du sol et la germination. Ils sont également très capitaux pour la diversité génétique.

Dans la médecine, également, ces bêtes et leurs lieux d’habitation aident dans la mise au point de nouveaux médicaments et des traitements de plusieurs maladies.

Protection des animaux sauvages

C’est le plus souvent dans des réserves et des parcs naturels qu’on accorde un suivi à ces espèces. Parfois, des soins vétérinaires, ponctuels peuvent s’avérer nécessaires. Ces animaux sont également protégés par des conventions collectives qui réglementent les chasses, les pêches, le transport, la commercialisation ou la détention de certains de ces animaux. On aura par exemple la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction ou encore la convention pour la conservation de la faune et de la flore marine de l’Antarctique, pour ne citer que ceux-ci. Pour la validation d’un risque d’extinction, c’est l’UICN qui attribut un statut de conservation appelé liste rouge de l’UICN.

Quelques variétés d’animaux sauvages

Dans cette rubrique, vous aurez plusieurs catégories parmi lesquels nous avons :

Les mammifères carnivores qui ont une grande diversité. Ils ont 11 familles, 131 genres et 278 espèces.

Les reptiles qui ont deux principaux groupes : les lépidosauriens tels que le lézard, le serpent et les archosauriens comme le crocodile et le dinosaures. Ils ont 60 familles, 1012 genres et 8163 espèces. La liste est encore longue.